Profitez de vos vacances même avec une apnée du sommeil : Puis-je prendre l’avion avec mon appareil PPC?

Puis-je prendre l’avion avec mon appareil PPC?

Vous partez en vacances en avion mais vous ne savez pas ce que vous êtes supposé faire de votre appareil PPC?
Vous ne savez pas à quoi vous attendre lors de l’enregistrement, à la douane et à bord?

La bonne question serait plus “quelles sont les meilleures conditions pour que j’utilise ma PPC pendant le vol ?” plutôt que “puis-je prendre l’avion avec ma PPC?”.
Premièrement, si votre médecin vous a prescrit un appareil PPC, c’est que vous en avez besoin. Le seul objectif est donc de garder votre machine avec vous, comme bagage à main. Vous pourriez en avoir grande utilité et la pression plus faible dans l’avion pourrait également en modifier les réglages.

Lorsque vous réservez vos billets d’avion, vérifiez la politique de la compagnie aérienne sur l’usage des machines PPC en vol. Même si les compagnies aériennes et le personnel de bord sont de plus en plus habitués aux passagers atteints d’apnée du sommeil, les contraintes techniques restent importantes. En fonction des compagnies, vous pourriez ou non être autorisé à utiliser votre PPC à bord, que ce soit en utilisant le courant de l’avion ou votre batterie personnelle.

Passage de la douane avec votre PPC

Pour les vols internationaux, vérifiez que le modèle de votre machine est compatible avec les normes et réglementations de votre pays de destination.
Lorsque vous arrivez à la douane, facilitez au maximum les contrôles pour les agents :
- Ayez votre ordonnance à portée de main au cas où ils auraient besoin d’informations complémentaires sur votre équipement.
- Collez une étiquette PPC sur votre sacoche médicale.
- Soyez prêt à montrer le document que votre prestataire médical vous a remis pour prouver que votre PPC est techniquement utilisable à bord.

Pour protéger votre PPC lors du passage aux rayons, il est recommandé de le placer dans une poche en plastique. Il sera aussi protégé des germes et des mauvaises manipulations des douaniers, qui inspectent toujours les appareils électroniques.

Vous êtes montés dans l’avion? La dernière chose est de prendre votre batterie et un adaptateur si votre machine PPC ne passe pas automatiquement sur le bon voltage local. En revanche, n’utilisez pas votre humidificateur dans l’avion: vous pourriez endommager votre équipement à cause de l’échappement d’eau.

Evitez l’alcool et la caféine à bord et emportez des bouchons d’oreille et des masques de repos pour vous endormir tranquillement. Et pour profiter pleinement de votre somme ou de votre nuit, essayez de vous asseoir côté hublot. Personne ne vous réveillera en se levant si vous restez dans votre coin…