autres troubles du sommeil apnée du sommeil

Quels sont les autres troubles du sommeil ?

Vous dormez mal et êtes irritable ? Cela ne signifie pas forcément que vous souffrez d’apnée du sommeil. Mais peut-être d’un autre trouble du sommeil, caractérisé par un manque de sommeil.. Parmi les 85 troubles du sommeil répertoriés, les plus connus sont l’insomnie, le syndrome des jambes sans repos, la narcolepsie et les troubles du rythme circadien.

 

  • Apnée du sommeil : trouble du sommeil caractérisé par des pauses anormales dans la respiration. Elle peut également se manifester par une respiration anormalement faible au cours du sommeil, dues à une obstruction des voies respiratoires supérieures.
  • Insomnie : le trouble du sommeil le plus fréquent. Les personnes concernées ont des difficultés à dormir suffisamment, notamment à s’endormir, d’où une fatigue dans la journée.
  • Syndrome des jambes sans repos (SJSR) ou maladie de Willis-Ekbom : la personne concernée a une envie irrépressible de remuer les jambes ou les bras, en raison de sensations inconfortables.
  • Narcolepsie : somnolence excessive en journée. Le cerveau ne contrôle pas suffisamment bien les fonctions de veille et de sommeil.
  • Troubles du rythme circadien : troubles du sommeil provoqués par un dérèglement de l’horloge biologique, dû par exemple au décalage horaire ou au travail posté.

 

D’autres troubles respiratoires du sommeil peuvent ressembler à l’apnée du sommeil, comme le syndrome obésité-hypoventilation, le syndrome de chevauchement ou la respiration de Cheyne-Stoke.

 

Syndrome obésité-hypoventilation (SOH)

Il sera plus difficile pour une personne en surpoids de respirer profondément et suffisamment rapidement.

Les personnes obèses peuvent ainsi développer un syndrome obésité-hypoventilation.

Comment cela se produit-il ? Au-delà du problème mécanique de respiration, une défaillance de la fonction cérébrale qui contrôle la respiration associé à une apnée obstructive du sommeil provoquent une hypoventilation : le sang contient trop de dioxyde de carbone et pas assez d’oxygène.

Le SOH est de plus en plus reconnu comme étant un problème de santé public important (1), en particulier dans le contexte actuel où l’obésité touche de nombreux pays. Pourtant, cette affection est encore sous-diagnostiquée malgré son impact majeur sur la santé.

Ses conséquences respiratoires et cardio-métaboliques sévères entraînent une augmentation des dépenses de santé ainsi que du risque d’hospitalisation et de décès.(1)

La ventilation non invasive (VNI) par PPC est le traitement de référence. Elle délivre des pressions inspiratoires élevées afin d’aider le patient à mieux respirer.(1)

La perte de poids est un traitement parfois efficace, mais elle est souvent difficile à obtenir sans intervention complémentaire, telle que la chirurgie bariatrique.(1)

 

Syndrome de chevauchement ou «Overlap syndrome»

Le syndrome de chevauchement associe une BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) et un SAOS (syndrome d’apnée obstructive du sommeil).

Le syndrome de chevauchement touche 10 à 15 % des patients atteints de BPCO.(2) Ce syndrome entraîne une réduction de la quantité d’oxygène dans le sang pendant le sommeil, ce qui provoque une fatigue extrême et d’autres problèmes de santé.

On ne sait pas guérir le syndrome de chevauchement, on peut en revanche traiter ses symptômes, notamment par PPC (pression positive continue), ce qui améliore également la fonction pulmonaire.(2)

 

Respiration de Cheyne-Stoke (RCS)

La RCS, également connue sous le nom de respiration périodique, est caractérisé par l’alternance répétée et régulière de périodes d’hyperpnée (respiration très profonde) et de périodes d’apnée (pauses respiratoires). Elle est habituellement observée chez les patients atteints de maladies neurologiques ou cardiaques(3).

 

Vous pensez que vous avez un trouble du sommeil mais vous ne savez pas le définir ? Un médecin vous adressera à un spécialiste du sommeil qui pourra poser le diagnostic et vous prescrire un traitement adapté.

Sources :

(1) Sleep breathing disorders – European Respiratory Society WhiteBook (chapter 23)
(2) COPD and difficulty breathing, Sleep disorders problems, National Sleep Foundation
(3) Cheyne-Stokes and abnormal patterns of respiration, Patient.co.uk, consulté le 04/02/2016