Comment réduire les effets gênants du masque de votre PPC ?

CPAP mask

Fuites d’air, bruit, irritation cutanée, marques ou sécheresse de la bouche peuvent gêner les utilisateurs de masques de PPC  (pression positive continue) au cours de la nuit. Voici quelques astuces et conseils pour mieux ajuster votre appareil à votre visage.

Les fuites d’air peuvent être l’inconvénient le plus courant pour les utilisateurs de masques de PPC. Les fuites d’air peuvent atteindre vos yeux, être bruyantes, vous réveiller ou même entraîner une augmentation du flux d’air par la machine, susceptible par exemple d’assécher votre nez et votre bouche. De nombreux patients souffrant d’apnée du sommeil sont gênés les premiers jours ou les premières semaines par le traitement avant de trouver les solutions, les bons réglages ou de s’habituer à l’utilisation du masque.

Plus important encore que ses effets gênants, une fuite majeure du masque de PPC peut empêcher le maintien de la pression prescrite, calculée de manière adaptée pour traiter votre apnée du sommeil.
C’est peut être dû à un problème technique ou plus souvent, à un mauvais ajustement, auquel il est généralement facile de remédier.

Vous perdez de l’air si le harnais de votre masque de PPC est mal réglé

Porter un masque de PPC pour traiter l’apnée du sommeil, c’est comme porter des lunettes de natation dans une piscine. Si vous les serrez trop, vous garderez les marques toute la journée. Avec le masque de PPC, cela pourra provoquer une irritation cutanée, du bruit ou une sécheresse du nez et de la bouche.

Lorsque les bords de votre masque ne sont pas assez serrés, vous allez sentir l’air s’échapper. Lorsqu’ils sont trop serrés, l’air ne peut pas gonfler le coussinet du masque.

Tout est question d’ajustements et d’essais successifs.

 

COMMENT ÊTRE SÛR QUE LE MASQUE DE PPC EST BIEN AJUSTÉ ?

Il existe différents types de masque. Demandez à votre fournisseur différentes tailles et essayez-les. Essayer un masque de PPC, c’est vérifier qu’il n’est pas placé trop haut sur l’arête de votre nez car cela pourrait diriger l’air vers vos yeux. Cela nécessite aussi de le fixer correctement et de l’ajuster une fois que vous êtes dans votre position de sommeil. Avant de mettre en marche votre PPC, essayez-le et réglez-le plusieurs fois si besoin.
N’oubliez pas que vos mâchoires et votre bouche se relâchent pendant le sommeil. Cela peut provoquer de petites fuites d’air pendant la nuit. L’ajustement de votre masque de PPC dans votre position de sommeil réduira le risque de fuite d’air.
Et si vous suivez un régime amaigrissant, pensez à vérifier votre masque de temps en temps afin de l’adapter à votre nouvelle corpulence.

Votre bouche est trop sèche? Un humidificateur chauffant peut être très utile.
Et concernant le bruit? Le filtre à air de l’appareil est-il propre ou encrassé? Si le bruit provient d’une fuite d’air, ajustez votre masque: ni trop lâche, ni trop serré !

Dernier conseil, nettoyez chaque jour le coussinet de votre masque de PPC afin qu’il n’absorbe ni les huiles faciales ni le maquillage de votre visage. Cela pourrait provoquer des fuites d’air ou une irritation cutanée. Votre visage le vaut bien ! 

Si vous souhaitez en savoir plus...